Présentation

Pour dépasser la crise, l’Europe a besoin de la contribution de tous ses secteurs de son économie. Dans un communiqué sur la «croissance bleue» , Maria Damanaki, Commissaire Européen au secteur maritime et à la pêche a souligné que l’avenir est prometteur dans le secteur de l’industrie maritime. Les deux gouvernements français et britannique sont désireux de faire avancer ce dossier en particulier le long de leurs côtes respectives.

L’objectif des partenaires du projet «Mer-Innovate» est de créer un réseau transfrontalier dans les Energies Marines Renouvelables (EMR), en se concentrant sur l’utilisation des nouvelles technologies (comme par exemple les capteurs, les vidéos 3D, la réalité virtuelle et augmentée) dans le processus de management des prochaines fermes éoliennes dans la Manche et dans la Mer du Nord. Le partenariat s’appuie donc sur l’utilisation de l’électronique de haute technologie, des logiciels et des dispositifs pour soutenir la croissance des EMR dans la Manche, non seulement pour le contrôle des turbines des éoliennes mais aussi pour le management des personnes dans ce secteur.

Vidéo de présentation du projet avec l’exemple du parc de Courseulles-sur-Mer

Alors que l’e-maintenance des turbines reste la principale cible du projet, les aspects économiques et environnementaux liés par nature à cet objectif sont aussi pris en compte tout au long du projet. L’objectif principal est de préparer la croissance d’un «cluster transfrontalier local» et l’émergence de cette nouvelle filière dans la région Manche. Cela permettra de faciliter l’organisation de la filière de l’industrie EMR au niveau local, notamment en soutenant les dernières recherches locales sur ces sujets et en favorisant les possibilités de transfert de technologies entre les universitaires et les PME de l’Espace Manche.  Les résultats de ces recherches pourront apporter des technologies et des solutions nouvelles à certains problèmes rencontrés dans l’industrie maritime dans le domaine de l’e-maintenance des turbines des éoliennes et du management des personnes.

Ce projet tente d’ouvrir la voie numérique pour viabilité du secteur marin.

Les actions du projet

Temps forts de l’évènement d’Exeter

Interviews

 

Steve Norman Paul Holmes
Dylan Jones Kerry Hayes
Nee Joo Teh Federico D’Amico